SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES

logo du site
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES

Accueil du site > Travaux > TEPCV

TEPCV

Qu’est-ce que le TEPCV ?

C’est un territoire à énergie positive pour la croissance verte.

La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.

Dans le cadre du TEPCV, la commune de Soudeilles a répondu à un projet du Ministère de l’Ecologie porté par Le P.N.R de Millevaches, et s’est donc engagée dans une démarche permettant de réaliser des économies d’énergie, cela selon 3 axes , à savoir :

  • -La rénovation des gîtes ruraux : seront pris en compte tous les éléments qui permettent de diminuer la consommation d’énergie (portes, fenêtres, isolation, mode chauffage…) ; Ces travaux devraient débuter d’ici la fin de l’année 2016 ; pour les autres travaux (électricité, plomberie, etc., le conseil municipal sollicitera d’autres financements (Département, Etat, Europe.)
  • -La diminution de la consommation de pesticides, afin de tendre à court terme vers « Zéro pesticide » ; l’expertise de nos pratiques en la matière a d’ores et déjà été réalisée et des préconisations données à la Mairie…et aux cantonniers.
  • - La baisse de la consommation d’énergie de l’éclairage public par le changement des lampes (mais controverse sur la fiabilité des nouvelles lampes), et peut-être des horloges.
  • D’autre part, la commune procède régulièrement à l’entretien et la remise à niveau de son parc locatif : réparation de toitures, changement d’huisseries, remplacement de matériel sanitaire et/ou de chauffage, etc.


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF