SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES

logo du site
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES

Accueil du site > Patrimoine > Site Archéologique du Monjanel

Site Archéologique du Monjanel

Site connu sous le nom d’ "église sarrazine".

Lorsqu’on arrive de Soudeilles au village du Monjanel et que l’on continue son chemin en direction de Péret Bel Air, quelques centaines de mètres après le Monjanel, sur la droite s’ouvre un chemin forestier. A l’entrée du chemin, à gauche, un panneau nous informe sur un chemin de randonnée conduisant au Puy de la Tourte.

panneau rando completPF

Plus loin sont indiqués le sentier du Puy de la Tourte et les fouilles archéologiques.

Parcours flechePF

Il faut continuer son chemin en direction des fouilles archéologiques du Monjanel. Un escalier de bois, sur la gauche nous conduira jusqu’au tertre sur lequel était bâtie l’ "église sarrasine".

La vue depuis l’éminence sur laquelle était construit ce bâtiment est vaste et dégagée et devait l’être beaucoup plus lorsqu’il y avait moins d’arbres.

Vue du siteFW

Un panneau

Panneau devant tertreFW

donne des explications sur les fouilles et le bâtiment. En voici la transcription :

"Vous connaissez l’église sarrazine ?

La tradition orale local nommait le site, à défaut, "l’église sarrazine". C’est en fait une appellation très fréquemment utilisée pour des bâtiments gallo-romains.

Ce bâtiment fossilisé après son écroulement, date probablement du IIème-IIIème siècle. Les fouilles ont permis d’établir un premier plan du bâtiment, mais le travail est loin d’être achevé. Dans l’attente d’une prochaine session de fouilles, les éléments sont recouverts pour les protéger des intempéries.

Le premier sondage a révélé une construction de grande qualité dont la fonction reste encore inconnue. La masse de l’éboulis suppose une hauteur d’un ou deux étages. Aucun objet d’époque n’a été découvert dans la zone intérieure sondée, sans doute vidée avant l’abandon des lieux ; mais à l’intérieur de la façade sud, ont été mis au jour des tessons de céramiques diverses, des clous, des fragments de petites fioles en verre et de nombreuses fioles dont l’une porte l’empreinte d’une patte d’animal, sans doute un chien.

La structure étudiée n’est qu’un des éléments d’un grand domaine : il existe à 150m un autre bâtiment gallo-romain, malheureusement entièrement arasé.

Données cartographiques de la DRAC Textes et photos de Jean-Pierre Colombain, bénévole de la DRAC."

photos et texte MonjanelFW

Photos prises lors des fouilles en 2009

B Angle gauche fond2009FW

F Angle du mur droite et tuiles2009FW

C Murs batiment romain2009FW

G grosses tuiles tombees2009FW

Photos prises en 2017 alors que les fouilles ont été recouvertes depuis plusieurs années.

murs 1 MonjanelFW

murs MonjanelFW



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF