SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES

logo du site
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES
  • SOUDEILLES ENTRE MONEDIERES ET MILLEVACHES

Accueil du site > Travaux > Ecoduc sous l’autoroute

Ecoduc sous l’autoroute

Un chantier est installé à côté de la route qui va de Lachenal au bourg de Soudeilles.

chantier forage

C’est la STPA ( Société de Travaux Publics de l’Alloeu) qui effectue les travaux sous la conduite du chef de chantier, Monsieur Serge Acket. L’équipe est constituée de quatre personnes, mais verra son nombre augmenter dans quelques temps.

La STPA est basée dans le Pas de Calais et est spécialisée dans les travaux de forages et fonçages horizontaux.

La STPA est en train de mettre en place un passage pour petits animaux sous l’autoroute. C’est un chantier conséquent qui a nécessité quatre semaines pour la mise en place, pour aménager les entrées et sorties de ce tunnel qui aura 66 mètres de long. Le chantier a commencé le neuf janvier et les ouvriers n’ont commencé à creuser que le 10 février.

forage tunnel

Le début du forage se fait manuellement, comme dans les mines, et la terre et les roches sont évacuées dans un wagonnet. Le travail est pénible et chaque ouvrier qui creuse est relayé au bout d’une heure. La suite du forage se fera à l’aide d’une tarière.

Le chantier devrait se terminer en avril.

Ce n’est pas la commune de Soudeilles qui est responsable de ce chantier mais la société ASF.

P1060877



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF